KORMA DE POIS CHICHES

En plein rééquilibrage alimentaire, je vous partage mes recettes simples, rapides avec un indice glycémique bas et surtout les apports nutritionnels nécessaires pour prendre soin son corps.

Lorsqu’on prend la décision de mieux s’alimenter (bio, local, etc.) on se rend compte que le budget peut vite s’envoler ! Je vous propose de capitaliser sur les conserves de légumineuses issues de l’agriculture biologiques… Que vous les achetiez en magasin Bio ou en supermarché, ce type d’aliment reste raisonnable en terme de prix, et la plupart du temps, il s’agit de produits avec un indice glycémique très bas. En plus, les légumineuses en conserve se cuisinent en un rien de temps…100% compatibles avec nos vies modernes et trépidantes !

Seulement voilà, ces légumes « en boite » ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur !

J’ai longtemps évité les pois chiches car je les digère très mal (à part dans le couscous). Et puis un jour de disette où je n’avais eu le temps de faire les courses je sors une « boite » de pois chiches…Un peu dégoutée. Dans ce genre de situation, je m’en remets toujours à Pinterest !

Je rentre les mots « Pois chiches recette » et là c’est parti pour un florilège d’images plus appétissantes les unes que les autres… Mes yeux virevoltent entre ma vilaine boite de pois chiches et ces superbes images (rappelez-vous mon frigo est quasiment vide). Il me reste tout de même un fromage frais de brebis au paprika, vendu dans le petit village de Cornier au cœur de la Haute Savoie (une production locale…et aussi une merveille)

Après avoir passé 10 minutes à regarder des recettes, je tombe sur une image qui m’inspire et surtout que je peux réaliser avec ce j’ai dans ma cuisine ! Merci au blog Folks & Forks pour ses recettes et son style de vie à la québécoise… Depuis cette recette, j’ai consulter son blog et je suis totalement fan ! J’ai enfin trouvé une recette qui peut rendre mes pois chiches appétissants.

Liliroze Food Stories - Mon korma de pois chiches, une recette épicée et végétarienne

Pour 2 personnes :

  • 1 boite moyenne de pois chiches en conserve (de préférence bio)
  • 1 cm de gingembre frais (j’en ai toujours au frigo ou au congélateur)
  • 2 cuillères à café de mélange d’épices pour votre korma (ici j’ai mélangé du garam massala, de la cannelle, de la cardamome, du curcuma moulu, des graines de fenouil, de l’ail semoule, du poivre et girofle moulu)
  • 1 branche de thym et 2 feuilles de laurier
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 1 poignée de haricots verts (quoi qu’il arrive, je les achète toujours frais)
  • 1 demi fromage de brebis frais (ou de la feta comme le prévoit la recette originale)
  • 1 cuillère à soupe d’huile (j’ai utilisé de l’huile de coco)
  • 1 petit verre d’eau
  • Sel
  • Facultatif : Yaourt végétal (soja ou noix de coco) à ajouter au dernier moment.

1 – Rappez le gingembre frais directement au dessus d’une sauteuse pou y déposer les morceaux de gingembre et réservez.

2 – Dans un bol faites votre mélange d’épices et réservez.
J’ai une réserve d’épices assez impressionnante. Si vous avez de la poudre de curry (ou de la poudre à colombo), ça peut aussi faire l’affaire.

3 – Rincez vos pois chiches en conserve à l’eau froide jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de mousse et égouttez-les. Ajoutez vos haricots verts coupés en 2 ou 3 dans votre passoir.

4 – et c’est parti, faites revenir le gingembre et les épices dans l’huile à feu vif. Ajoutez très rapidement le concentré de tomate, la branche de thym et le laurier. L’idée est de ne pas bruler les épices…A moins que votre palet ne supporte le feu de la cuisine traditionnelle indienne. Ajoutez ensuite les pois chiches et les haricots verts.

5 – Versez votre verre d’eau salez à votre convenance. Baissez le feu et laissez mijoter environ 20 minutes. La préparation va s’épaissir et se concentrer en goût…A ce stade, j’ai ajouté un peu de yaourt végétal amandes parce qu’il me restait un fond, mais je crois que ça n’est pas nécessaire.

6 – Servir chaud avec votre fromage de brebis (ou votre féta). c’est délicieux.

Conseil pratique :

J’ai accompagné ce plat d’une salade verte et d’une tranche de pain (Vollkornbrod pour ma part) parce qu’il s’agit d’un dîner. Mais je vais refaire cette recette à midi avec du riz complet et pourquoi pas des naans IG bas à la farine de Kamut.

Belle journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :